Musées et institutions partenaires

add

Élisabeth Louise Vigée Le Brun

Grand Palais, Galeries nationales, Paris : 23 Septembre 2015 - 11 Janvier 2016

VigeeLeBrunÉlisabeth Louise Vigée Le Brun est l’une des grandes portraitistes de son temps, à l’égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze. Issue de la petite bourgeoisie, elle va trouver sa place au milieu des grands du royaume, et notamment auprès du roi et de sa famille. Elle devient ainsi le peintre officiel de la reine Marie-Antoinette. L’exposition, qui est la première rétrospective française à lui être consacrée, présente près de 130 oeuvres de l’artiste, construisant un parcours complet à travers un oeuvre pictural majeur et une grande page de l’histoire de l’Europe.

Informations pratiques

L'exposition est ouverte tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 20h00 et jusqu'à 22h le mercredi.
Fermé le 25 décembre

Contact

Grand Palais, Galeries nationales
3, avenue du Général Eisenhower; 75008 Paris
Serveur vocal : 00 33 (0)1 44 13 17 17
www.grandpalais.fr

 

Fragonard amoureux: galant et libertin

Musée du Luxembourg, Paris: 16 Septembre 2015 - 24 Janvier 2016

Fragonard L’inspiration amoureuse parcourt l’oeuvre de Jean Honoré Fragonard (1732- 1806), souvent en écho avec les transformations et préoccupations de son époque. L’exposition explore les diverses variations autour du thème du sentiment ou de l’impulsion amoureux, inlassablement repris et enrichi dans l’oeuvre de l’artiste : depuis les premières « bergeries » liées à la grande tradition de galanterie héritée du XVIIe siècle jusqu’aux allégories amoureuses néoclassiques imprégnées d’un véritable mystère sacré de la fin de sa carrière.

Informations pratiques

Ouvert tous les jours de 10h à 19h, nocturne le lundi et le vendredi jusqu'à 21h30.
Fermé le 25 décembre

Contact

Musée du Luxembourg
19 rue de Vaugirard - 75006 Paris
Tél : 01 40 13 62 00
www.museeduluxembourg.fr

 

 


Les tentures du parlement de Bretagne

Musée des Beaux-Arts de Rennes : 26 février 2015 - 15 mai 2016

RennesDe février à avril 2016, le musée des Beaux-Arts de Rennes consacrera une exposition à l'un des décors les plus prestigieux et les plus méconnus du Parlement de Bretagne : les tentures de tapisseries réalisées dans les années 1880-1920 par la Manufacture des Gobelins pour l'ornementation de la Grand'Chambre et du conseil de la Grand'Chambre.  L’ambition de l’exposition est de remettre en lumière ce décor oublié à travers les quelques tapisseries subsistantes et surtout les petits et grands cartons peints conservés en nombre pour la tenture destinée à la Grand’Chambre. Elle proposera pour la lecture de ces œuvres une approche historique (commande, contexte historique en Bretagne et en France…), iconographique (choix des sujets et leur lecture dans le contexte de la commande), matérielle (processus de création …) et artistique (les artistes décorateurs de la IIIe République et la manufacture des Gobelins, les enjeux représentés par la tapisserie dans le développement de la peinture d’histoire et des décors publics…). Un catalogue scientifique sous la direction de Guillaume Kazerouni sera publié à cette occasion. Musée fermé le mardi.

Contact

Musée des Beaux-Arts, Rennes
20, Quai Emile Zola; 35000 Rennes
Tél: 02 23 62 17 45 - www.mbar.org/

 

Florence, Portraits à la cour des Médicis

Musée Jacquemart-André, Paris: 11 Septembre 2015 - 25 Janvier 2016

Bronzino-Eleonora-di-Toledo Au XVIe siècle, l’art du portrait devient de plus en plus répandu parmi les élites florentines qui trouvent là un moyen de porter les traits de leur visage et leur statut social à la postérité. Ils recourent pour cela à des figures littéraires telles que Pétrarque, à des références musicales ou à une mise en scène riche en symboles pour décrire la vie du modèle, sous ses multiples facettes. Le Musée Jacquemart-André consacre une exposition inédite aux grands portraitistes florentins du XVIe siècle autour d’une quarantaine d’œuvres. Outre la présentation des chefs-d’œuvre de Pontormo, élève d’Andrea del Sarto et maître du maniérisme, ce sera l’occasion d’apprécier les traits raffinés et gracieux, typiques des portraits de Bronzino ou ceux de Salviati témoignant d’un sens achevé de la sophistication. Cette exposition va offrir un panorama de l’art du portrait florentin au XVIe siècle, avec ses principaux thèmes et mutations stylistiques. À travers le regard des peintres expérimentant de nouvelles manières de représenter leurs contemporains, elle permettra d’apprécier les évolutions de style du Cinquecento, un siècle particulièrement mouvementé sur les plans culturel et religieux. Aux portraits de la période républicaine du début du XVIe siècle empreints de gravité succèdent les représentations héroïques d’hommes de guerre, symboles des conflits militaires et politiques amenant les Médicis à prendre le pouvoir sur Florence en 1530. Viennent ensuite les portraits de cour, qui se distinguent par leur richesse et leur élégance, et les portraits d’artistes, témoins du rôle nouveau que s’attribuent les peintres de cour, s’ouvrant à d’autres formes d’art comme la poésie et la musique. Cette exposition bénéficie d’un partenariat exceptionnel des Musées de Florence. D’autres institutions muséales de renommée internationale et collections exceptionnelles telles que la Royal Collection (Londres), le musée du Louvre (Paris) ou encore le Städel Museum (Francfort) soutiennent également cet événement grâce à des prêts insignes.
Agnolo Bronzino, Portrait d’Eléonore de Tolède; Prague, NárodnÍ Galerie © National Gallery in Prague

Informations pratiques

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, nocturne le lundi jusqu’à 20h30.

Contact

Musée Jacquemart-André
158 boulevard Haussmann, 75008 Paris
Tél : 01 45 62 11 59
www.musee-jacquemart-andre.com

 

 

 

Événements

PARIS TABLEAU
Le salon international de la peinture ancienne
© 2014 I Markétik - Création site internet


SUIVEZ NOUS SUR :

 
icon-facebook-off-footer
icon-twitter-off-footer
icon-linkedin-off-footer
icon-pinterest-off-footer
icon-instagram-off-footer